Publicité
Publicité

Le retraitement du combustible usé de Fukushima envisageable à La Hague

D'après Luc Oursel, le PDG d'Areva, le combustible usé de Fukushima pourrait être retraité dans l'usine du groupe français à La Hague, si le gouvernement japonais le souhaite. De passage à Tokyo, il a également annoncé qu'Areva allait intensifier ses actions pour améliorer la sûreté des réacteurs existants.