Publicité
Publicité

Le trading, locomotive d'une année de forte croissance pour Engie en 2023

Le recentrage stratégique d'Engie, loin du nucléaire, paye. Le groupe français, libéré du risque associé aux centrales belges, relève même déjà ses prévisions pour 2024.