Les Etats-Unis pourraient devenir numéro un mondial de la production de pétrole

©Bloomberg News

Cette année, la croissance de la production mondiale de pétrole devrait être supérieure à celle de la demande, estime l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Avec les Etats-Unis en tête de cette hausse rapide de production.

L’Agence internationale de l’énergie (AEI) a relevé à 1,4 million de barils par jour (bpj) sa prévision de hausse de la demande mondiale de pétrole en 2018, après le relèvement par le FMI (Fonds monétaire international) des prévisions de croissance de l’économie mondiale pour 2018 et 2019. La projection précédente était de 1,3 million de bpj.

→ En 2017, la demande de pétrole a progressé de 1,6 million de bpj.

C’est aux Etats-Unis que la hausse de production a été la plus rapide. "Aujourd'hui, après avoir réduit leurs coûts de façon spectaculaire, les producteurs américains bénéficient d'une deuxième phase de croissance si extraordinaire que, en 2018, l'augmentation de leur production pourrait égaler la croissance de la demande mondiale", explique l'AIE.

11 millions de bpj
.
Selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie, la production de brut aux Etats-Unis pourrait atteindre 11 millions de bpj d’ici fin 2018.

"Sur les seuls trois mois à novembre, la production de brut (des Etats-Unis) a augmenté d'un colossal 846.000 bpj et elle dépassera bientôt celle de l'Arabie saoudite. D'ici la fin de l'année, (les Etats-Unis) pourraient aussi dépasser la Russie pour devenir le numéro un mondial."

Selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA), la production de brut aux Etats-Unis pourrait atteindre 11 millions de bpj d’ici fin 2018.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content