Publicité

Les prix de l'énergie atteignent des sommets

Le prix de l'électricité à livrer en octobre a également augmenté de 10% pour atteindre les 173 euros/MWh en Belgique. ©BELGAIMAGE

Les prix de l'électricité et du gaz naturel ont atteint des sommets en Europe ce mardi. En quelques heures, ils ont augmenté de 10%, alors que le moindre mouvement de marché provoque la panique parmi les opérateurs de marché.

Les prix de l'électricité et du gaz naturel ont atteint des hauteurs inédites. Lundi, le TTF-Future néerlandais, l'un des prix de référence pour le gaz naturel, a augmenté de 10%. Les prévisions météo annonçant un hiver plus froid que prévu pourraient être à l'origine de la pénurie croissante du marché.

Mardi, l'envolée du marché du gaz s'est poursuivie avec une nouvelle hausse de 10%, pour atteindre les 84 euros/MWh à la livraison en octobre.

Les prix sous tension

Les traders soulignent aussi des problèmes liés à un pipeline russe transportant du gaz vers l'Europe. "Le moindre incident déclenche la panique", ajoute le trader pour le fournisseur d'énergie Elindus Matthias Detremmerie.

173
euros/MWh
Le prix de l'électricité à livrer en octobre a également augmenté de 10% pour atteindre les 173 euros/MWh en Belgique.

Le prix de l'électricité à livrer en octobre a également augmenté de 10% pour atteindre les 173 euros/MWh en Belgique. Malgré le fait que le vent souffle de nouveau en quantité et que les éoliennes fournissent de l'énergie supplémentaire, les prix de livraison restent encore élevés.

Cette pénurie générale et des droits d'émission coûteux mettent donc sous tension les prix de l'énergie, alors que l'économie générale se remet de la crise sanitaire et que l'hiver approche.

Les consommateurs, et en particulier ceux avec des contrats à prix variables, en paient également les conséquences avec des prix record sur leurs factures.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés