Publicité

Les tarifs de Resa privilégient-ils les consommateurs particuliers?

Une anayse de la Cwape montre que Resa propose des tarifs beaucoup plus intéressants aux clients résidentiels qu'aux professionnels. ©Bloomberg

Si Resa, le gestionnaire de réseau appartenant à Nethys, se distingue par des tarifs de distribution d’électricité bon marché pour les particuliers, il en va tout autrement pour les PME, selon une analyse de la Cwape. De quoi susciter les interrogations du ministre Crucke.

L’information figure dans l’analyse menée récemment par le régulateur wallon sur l’évolution des prix de l’électricité et du gaz pour les clients professionnels entre début 2009 et fin 2017.

Le plus cher pour les professionnels

Elle montre que, pour un client qui consomme 1,25 GWh par an – qui pourrait être un boulanger qui a son propre four électrique, ou une petite PME industrielle par exemple – les tarifs de distribution d’électricité pratiqués par Resa, le gestionnaire de réseau liégeois qui a pour actionnaire Publifin, sont nettement supérieurs à ceux des autres gestionnaires de réseau wallon. Ainsi, en décembre 2017, les tarifs de Resa sont 53% plus élevés que ceux pratiqués par Ores Hainaut, qui lui est plutôt dans la moyenne.

Les chiffres de la Cwape laissent penser que Resa aurait pu favoriser les clients résidentiels au détriment des clients professionnels.

Bien sûr, le régulateur explique que la forte variation des tarifs de distribution d’un gestionnaire de réseau à l’autre "s’explique notamment par des différences de densification du réseau, par la prise en compte des reports d’exploitation et par l’évolution des coûts des obligations de service public."

Mais c’est aussi chez Resa que les tarifs de distribution ont le plus augmenté durant les neuf années observées par l’étude de la Cwape: les tarifs qui tournaient autour des 17 euros/MWh, hors TVA et taxes de voirie, pour un client industriel qui consomme 1,25 GWh par an début 2009, atteignaient, fin 2017, 27,26 euros/MWh pour le même client. Soit une hausse de plus de 10 euros/MWh. Chez Ores Verviers, les tarifs de distribution ont également connu une nette hausse durant cette période, mais elle ne se montre qu’à un peu plus de 4 euros/MWh. Et chez les autres gestionnaires de réseau wallon, la hausse est beaucoup plus limitée. Les tarifs ont même baissé chez Ores Mouscron.

Moins cher que la moyenne pour les particuliers

Autre élément interpellant: pour les clients résidentiels, par contre, les tarifs de distribution d’électricité sont clairement en dessous de la moyenne wallonne chez Resa. Cela a d’ailleurs été un argument fréquemment évoqué par les Liégeois contre l’opération, qui y voyaient un risque d’augmentation de la facture pour les citoyens desservis par Resa.

De là à soupçonner que Resa a favorisé les clients résidentiels au détriment des clients professionnels, il n’y a qu’un pas. Le cabinet du ministre wallon de l’énergie Jean-Luc Crucke (MR) se dit en tout cas interpellé par ces chiffres. "Le déséquilibre entre les coûts pour le résidentiel et les coûts pour les industriels est très important, souligne la porte-parole du ministre, Stéphanie Wyard. Comme l’étude de la Cwape se focalise toutefois sur une seule catégorie de clients, nous lui avons demandé de nous fournir une vision plus globale, pour voir si cette disproportion entre les tarifs de distribution que Resa applique aux particuliers et aux entreprises est générale. Nous attendons la réponse."

Resa, que nous avons interrogé sur le sujet, ne nous a pas répondu. La Cwape ne fait pas non plus de commentaires. Elle se contente de confirmer qu’elle va répondre le plus rapidement possible à la demande du cabinet Crucke.

À noter que la situation, même si elle est un peu moins contrastée, va dans le même sens pour les tarifs de distribution de gaz. Là aussi, Resa est un des gestionnaires de réseau les plus chers pour un client professionnel qui consomme 2,3 GWh par an. Il est toutefois devancé par Ores Luxembourg, plus cher encore. Mais pour le gaz aussi, c’est chez Resa que les tarifs de distribution pour un client professionnel ont connu la hausse la plus spectaculaire.

Là aussi, cela contraste avec la situation pour les particuliers, où les tarifs de distribution de gaz de Resa sont parmi les moins chers de tous les gestionnaires de réseau wallons.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés