Publicité
mon argent

Nouvelle enquête sur le fournisseur d'énergie Mega

En septembre, Test Achats a reçu 350 plaintes à ce sujet. ©Â© Hemant Patil/Dinodia Photo

Deuxième enquête en un an dans le chef du fournisseur d'énergie à bas prix Mega, qui impose des factures anticipées plus élevées à ses clients, tarif fixe compris.

Pour la deuxième fois en un an, l'Inspection économique ouvre une enquête sur le fournisseur d'énergie Mega, selon une information de VTM News.

Au début du mois d'octobre, Test Achats avait déjà déposé une plainte auprès de l'Inspection économique, parce que Mega imposait des factures anticipées plus élevées à ses clients, même à ceux ayant un tarif fixe.

L'organisation de consommateurs a reçu 350 plaintes à ce sujet pour le seul mois de septembre. 

Enquête en cours

"Le 7 octobre, avec la secrétaire d'État à la protection des consommateurs Eva De Bleeker, j'ai demandé une enquête de l'Inspection économique sur les pratiques de Mega. L'enquête est maintenant en cours", a déclaré la ministre de l'Énergie, Tinne Van der Straeten. 

100.000
euros
Début 2021, la société Mega s'est vue infliger une énorme amende de plus de 100.000 euros pour pratiques trompeuses.

C'est déjà la deuxième fois que l'Inspection économique ouvre une enquête sur le fournisseur d'énergie à bas prix. Au début de l'année, la société s'est vue infliger une énorme amende de plus de 100.000 euros pour pratiques trompeuses.

Par exemple, les clients avaient signé un contrat bon marché, mais l'année suivante, celui-ci a été tacitement transféré vers un contrat beaucoup plus cher.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés