Publicité
Publicité

Pas de subventions supplémentaires pour les centrales à gaz en raison de l'extension du nucléaire

La deuxième mise aux enchères du mécanisme de capacité dit "CRM" ne prévoit pas de nouvelles subventions. Le maintien en activité de deux centrales nucléaires est suffisant pour assurer notre sécurité d'approvisionnement pour le moment, de sorte qu'aucune centrale à gaz ou autre ne peut bénéficier d'un soutien supplémentaire.