Perte record pour E.ON

©REUTERS

Le numéro un allemand de l'énergie fait état d'une perte de 3,16 milliards d'euros pour l'année 2014. C'est sans précédent.

Après un bénéfice net de 2,09 milliards d'euros en 2013, le résultat net d'E.ON  a fait un plongeon vertigineux en 2014 pour s'ecraser à - 3,16 milliards d'euros.

En cause, les dépréciations constituées sur ses centrales électriques à la suite d'une chute des prix de gros de l'électricité à travers l'Europe. Le chiffre d'affaires de la première société allemande de services aux collectivités a reculé de 7% en 2014  à 111,6 milliards d'euros.

EON, en pleine mue, s'est défait de beaucoup d'activités ces dernières années notamment des distributeurs régionaux d'électricité en Allemagne, ses activités en Hongrie. Dernièrement il a aussi vendu sa filiale en Espagne et le gros de ses activités en Italie.

 

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés