Publicité
Publicité

Plus de fissures que prévu dans les centrales nucléaires

Les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 présentent plus de microfissures que prévu suite à une amélioration des techniques de détection. Le redémarrage des deux réacteurs serait compromis. Les écologistes réclament plus de clarté de la part du gouvernement fédéral.