Sortie du nucléaire: le premier permis délivré pour la centrale de Manage est confirmé

Jean Jacques Delmee, CEO d'Eneco ©Dieter Telemans

Le premier permis délivré pour la construction de la centrale au gaz de Manage (Hainaut) est confirmé.

Le premier permis délivré pour la construction de la centrale au gaz de Manage (Hainaut) est confirmé. C'est ce qu'a annoncé ce mardi soir la compagnie énergétique Eneco dans un communiqué. Cette confirmation fait suite à l'absence de décision des ministres wallons Willy Borsus et Céline Tellier quant aux différents recours introduits contre le permis unique accordé, en première instance.

"Bien que ce maintien du premier permis, conditionnel, ne réponde pas à certaines objections d'Eneco, il ouvre la voie à la construction et l'exploitation d'une centrale à cycle combiné turbine gaz vapeur de 870 MW dans le zoning industriel de Seneffe - Manage", se réjouit l'entreprise. "Pour rappel, cette centrale sera alimentée dans les premières années par du gaz naturel, en tant que combustible. Le projet sera construit de manière à pouvoir passer à l'hydrogène vert à moyen terme, dès que la production durable de ce combustible et les possibilités de stockage et transport seront suffisantes."

Selon Eneco, ce projet répond parfaitement à l'appel du gouvernement fédéral pour la construction des nouvelles centrales, dans le cadre d'un mécanisme de rémunération de la capacité (CRM) conclu en vue de la sortie du nucléaire.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés