Teconex explore de nouveaux marchés

André Bouffioux, nouveau CEO de Teconex, après 35 ans chez Siemens ©Valentin Bianchi / Hans Lucas

Héritière du fameux Teco, qui équipe toutes les installations électriques de nos régions, Teconex mise sur l'eclairage, intérieur et extérieur, pour assurer sa croissance.

Même s'il n'a officiellement pris ses fonctions que le 1er septembre dernier, André Bouffioux a bien potassé et connaît son sujet. L'entreprise Teconex, basée sur les hauteurs de Liège, ne semble déjà plus avoir de secret pour lui. Même si son chef de production, intarissable en visite d'atelier, a sans doute encore beaucoup de choses à lui apprendre.

Il faut dire qu'avec près de 35 ans de maison chez Siemens, en Belgique, en Allemagne et à l'international, cela forme un solide bagage pour diriger cette PME d'une centaine de personnes, active dans le montage d'installations électriques et dans l'éclairage.

La SA Guillaume, qui date des années 50, s'est rebaptisée Teconex en 2011, une vingtaine d'années après avoir acquis le fabricant, belge, des fameux disjoncteurs Teco. Une appellation quasiment devenue un nom commun, comme le frigidaire ou le bic!

"Le poteau d'éclairage public devient une installation qui fait appel à de plus en plus de technologies."
André Bouffioux
CEO de Teconex

Aujourd'hui dans les mains d'investisseurs belgo-hollandais, Teconex reste fidèle à son métier de base: la fabrication et le montage de tableaux ou d'armoires électriques. Mais elle s'est aussi diversifiée dans l'éclairage intérieur et extérieur, tant sur le plan du design que de la technologie. "Le poteau d'éclairage public devient une installation qui fait appel à de plus en plus de technologies", fait remarquer André Bouffioux, CEO de Teconex. "Cela doit être décoratif, mais aussi fonctionnel et connecté pour fournir via l'internet des objets une foule de données fournies par des caméras, des senseurs pour mesures la luminosité, la présence de personnes, la pollution, le trafic... C'est un marché doté d'un très gros potentiel sur lequel notre département de recherche est très actif."

Référence du LED

32
millions
C'est le chiffre d'affaires actuel de la société, passé de 24 millions en 2015 à 32 millions aujourd'hui, cinq ans plus tard.

Sur ces cinq dernières années, le chiffre d'affaires de la société, qui possède également des installations Lokeren, a considérablement augmenté, grâce notamment à l'apport des activités d'éclairage. Il atteint aujourd'hui 32 millions d'euros pour 24 millions en 2015. L'objectif: devenir une référence dans le domaine du LED en Belgique.

Outre l'éclairage intérieur ou extérieur, Teconex compte aussi sur la diversification des marchés pour assurer sa croissance future. Notamment en direction de l'Allemagne et l'Afrique. Teconex vient d'ouvrir un bureau dans ce pays voisin qu'André Bouffioux connaît bien pour y avoir travailler pendant longtemps, de même qu'en Afrique. D'ici 18 mois, l'entreprise passera également outre-Moerdijk, un marché où elle n'est pas encore présente, même si ses actionnaires sont partiellement néerlandais.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés