Albert Frère se lance dans les parcs d'attractions

©ANP

L'homme d'affaires belge a acquis via le fonds d'investissement Ergon le groupe Looping qui exploite plusieurs parcs d'attractions régionaux en Europe.

Looping a été fondé il y a seulement 5 ans après la reprise de sept parcs d'attractions et de loisirs de la Compagnie des Alpes. Par la suite, 4 sites supplémentaires sont venus s'ajouter au catalogue de Looping. La société est active

  • en France: Planète Sauvage, La Mer de Sable, Bagatelle, Mini Châteaux, Le Grand Aquarium de Touraine, Cobac Parc et Le Grand Aquarium de Saint-Malo,
  • en Suisse: Aquaparc du Bouveret
  • aux Pays-Bas: Hellendoorn
  • au Royaume-Uni: Pleasurewood Hills
  • en Espagne: Isla Mágica

et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires total d'environ 60 millions d'euros.

Ergon, le fonds de private equity qui appartient au groupe GBL des familles Frère et Desmarais, va racheter Looping, jusqu'ici propriété du fonds HIG Capital, connu en Belgique pour être l'actionnaire d'Aviapartner. Le management de Looping prendra aussi une participation dans le capital. L'opération doit être bouclée en mars 2016.

©Dieter Telemans

Laurent Bruloy, président de Looping, se réjouit de "travailler avec Ergon pour poursuivre la mise en oeuvre de notre stratégie de croissance pan-européenne." Chez Ergon, où la gestion se partage entre trois fonds, c'est le fonds Ergon III qui est aux manettes. Celui-ci détient un capital de 350 millions d'euros qui provient exclusivement de GBL.

Notons, enfin, que la Compagnie des Alpes, qui n'a plus aucun lien avec les protagonistes du jour, détient en Belgique les parcs Bellewaerde et Walibi et planche actuellement sur la construction du parc Spirouland.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content