La chaîne d'optique Hans Anders rachète son concurrent eyes + more

©ANP

Le fonds Vendis Capital, les fondateurs et les managers de eyes + more cèdent la chaîne à l'opticien low cost néerlandais Hans Anders. Qui se renforce ainsi dans quatre pays, dont la Belgique.

Leader sur le marché de la distribution optique au Benelux et en Suède sur le segment "value-for-money" - traduisez "low cost" -, le groupe lunettier néerlandais Hans Anders (111 magasins en Belgique, majoritairement en Flandre) se renforce. Il vient en effet de racheter, pour un montant non divulgué, la chaîne de distribution optique eyes + more.

Créée aux Pays-Bas en 2005, la société eyes + more a connu une croissance rapide, qui a convaincu le fonds d'investissement belgo-néerlandais Vendis Capital d'acquérir la majorité des parts en 2010. A cette époque, l'entreprise comptait 27 magasins aux Pays-Bas et 39 magasins franchisés en Allemagne.

Depuis lors, le développement s'est poursuivi avec le rachat de la franchise en Allemagne, l'entrée en Autriche et en Belgique, des investissements dans les opérations et le déploiement de magasins. Aujourd'hui, la chaîne s'appuie sur un parc de 170 magasins en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche et en Belgique, où elle en compte onze.

Présent jusqu'ici au Benelux et en Suède, Hans Anders, détenu par le fonds britannique 3i Private Equity, étend ainsi sa couverture géographique à l'Allemagne et à l'Autriche. Hans Anders envisage de poursuivre le déploiement du concept de eyes + more. "eyes + more est une combinaison stratégique pour Hans Anders et l'acquisition transformera notre entreprise en une plateforme européenne, devenant le détaillant optique leader dans le nord-ouest de l'Europe sur le segment en croissance du 'value-for-money'", souligne Bart van den Nieuwenhof, CEO de Hans Anders, cité dans un communiqué.

"Nous croyons fermement au caractère innovant du concept (d'eyes + more) et nous sommes convaincus qu'en joignant ses forces à celles d'Hans Anders, l'entreprise est bien placée pour poursuivre sa croissance avec la même réussite", renchérit Michiel Deturck, partenaire chez Vendis Capital.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect