Publicité
Publicité
Publicité

Au nom de la parité, le fonds souverain norvégien va sévir contre le Japon

Le fonds souverain norvégien votera désormais contre les nominations qui ne contiennent pas au moins deux femmes dans les conseils d'administration des entreprises japonaises.