Bruxelles doit muscler son écosystème tech

Bruxelles est classée 29e dans le top 75 des villes les plus favorables aux créations d'entreprise compilé par la plateforme Oberlo. ©BELGAIMAGE

Bruxelles et Anvers figurent dans le top 75 des villes mondiales les plus favorables aux créations d'entreprise. Leur principal atout? Leur écosystème logistique.

Londres arrive en tête du classement mondial des (grandes) villes les plus intéressantes pour entreprendre. Elle devance New York et San Francisco. Bruxelles obtient une honorable 29e place dans le top 75 et Anvers, la 38e. L'analyse a été faite par Oberlo, une plateforme qui accompagne les nouveaux entrepreneurs dans l'e-commerce, qui a passé en revue plus de 200 métropoles à travers le globe.

Pour établir son indice et ses cotes, Oberlo a étudié les infrastructures (fiscalité, chômage, nombre de jours nécessaires pour fonder une société...) et les réglementations économiques en vigueur dans chaque ville, les dispositifs d'accompagnement, les mesures d'aides arrêtées durant la crise covid... Elle a aussi ciblé les deux écosystèmes jugés les plus dynamiques en termes de création durant la crise: les technologies et l'import-export.

Auckland (Nouvelle-Zélande) est la ville où l'on crée le plus rapidement son entreprise: une demi-journée à peine.

Les États-Unis, "place to be" pour les femmes

Si Londres gagne le classement général, Auckland (Nouvelle-Zélande) est la ville où l'on crée le plus rapidement son entreprise: une demi-journée à peine. Les villes italiennes ont obtenu le meilleur soutien financier en réponse à la crise pandémique. Deux cités chinoises se distinguent également. Hong Kong offre le meilleur écosystème pour les entreprises de logistique, tandis que Pékin est la championne en offre de capital humain dans la technologie...

Les endroits de la planète les plus favorables aux femmes qui entreprennent sont tous nord-américains: ce sont New York, Los Angeles et San Francisco, dans cet ordre, suivies par quatre autres mégapoles des États-Unis.

3e
Place
Anvers est la troisième ville à offrir le meilleur écosystème logistique au monde, selon Oberlo.

Et en Belgique?

Bruxelles et Anvers, les deux villes belges reprises dans le classement, obtiennent toutes deux la meilleure de leurs notes concernant leurs écosystèmes logistiques: Anvers est 3e de ce classement particulier derrière Hong Kong et Singapour, mais devant Amsterdam et Hambourg, et Bruxelles y est 7e.

Oberlo mesure ici la fiabilité des envois, la qualité et les compétences des services logistiques, le respect des délais d'expédition, la qualité des infrastructures de commerce et de transport, la présence des ports et aéroports...

Nos deux cités font un peu moins bien au chapitre des tarifs postaux, mais s'y maintiennent tout de même à la 20e place. Elles "scorent" toutes deux quasi aussi bien (22e) en termes de liberté économique, un critère qui reflète le niveau de réglementation de l'économie.

L'écosystème tech belge à la traîne

Nous sommes nettement moins compétitifs, en revanche, pour ce qui est de nos écosystèmes technologiques (Bruxelles est 59e, Anvers plus loin encore) et du critère de capital-risque, qui est associé par Oberlo au financement des start-ups uniquement (Bruxelles 59e, Anvers 72e). Quant à l'entrepreneuriat féminin, il vaut une 42e place à Bruxelles et une 43e à Anvers.

"Malgré le Brexit, Londres a gardé sa réputation de berceau des start-ups fructueuses à l'échelle internationale."
Audrey Liberge
Responsable marketing, Oberlo

Globalement, en se classant dans la première moitié de cette sélection des meilleurs, nos deux villes soutiennent donc malgré tout la comparaison avec les endroits les plus attirants du globe.

Quant à Londres, "malgré le Brexit, (elle) a gardé sa réputation de berceau des start-ups fructueuses à l'échelle internationale", commente Audrey Liberge, la responsable marketing d'Oberlo. "C'est pourquoi il n'est pas surprenant qu'elle arrive en tête de notre étude, notamment dans le paysage technologique/numérique, poursuit-elle. La ville se targue d'une pléthore d'investisseurs de capitaux, d'incubateurs d'entreprises, d'accélérateurs de start-ups, d'opportunités de networking et d'événements pour entrepreneurs, tant en ligne que dans les conditions normales."

Le résumé

  • Oberlo, plateforme d’aide aux entrepreneurs en e-commerce, dresse un classement des villes les plus intéressantes pour entreprendre.
  • Londres arrive en tête, devant New York et San Francisco. Bruxelles est 29e, Anvers 38e.
  • La meilleure note des deux villes belges concerne la logistique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés