Publicité

Chemins de fer: les syndicats réitèrent leur refus du protocole d'accord social

©BELGAIMAGE

Le SLFP-Cheminots, la CSC Transcom et la CGSP Cheminot se sont une nouvelle fois opposés à la proposition de protocole d'accord social 2021-2022, déjà contestée au mois de juillet.

Le SLFP-Cheminots, la CSC Transcom et la CGSP Cheminots ont réitéré leur refus au projet de protocole d'accord social 2021-2022 mercredi à l'occasion du Comité de Pilotage de la SNCB.

Les trois syndicats avaient déjà fait part de leur rejet début juillet. Ils avaient demandé à la direction de revoir sa copie en profondeur.

Déterminés à se faire entendre

La direction n'a supprimé que "quelques mesures impopulaires" de la première mouture et "le texte actuel, tout comme l'ancien, est jugé déséquilibré pour les cheminots", explique la CSC-Transcom.

"Nous ne laisserons place à aucun doute sur notre détermination à faire entendre les demandes légitimes des cheminots."
SLFP-Cheminots
Syndicat Libre de la Fonction Publique

"Notre organisation n'a eu de cesse de rappeler à la direction le travail difficile effectué par le personnel durant la pandémie et les efforts déjà consentis par ceux-ci ces dernières années", indique le SLFP dans un communiqué.

Il décidera la semaine prochaine d'actions éventuelles. "Nous ne laisserons place à aucun doute sur notre détermination à faire entendre les demandes légitimes des cheminots", conclut le syndicat.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés