mon argent

Comment concilier suivi d'événements à la télé et boulot?

Les personnes en télétravail auront tout le loisir d'organiser leur journée pour regarder le foot et les autres événements sportifs à la télé. ©Photo News

Le télétravail, encore largement généralisé, sera un avantage pour ceux qui veulent regarder le sport à la télé pendant les heures de boulot.

L’été sera particulièrement riche en événements sportifs (Euro 2020, Wimbledon, US Open, JO de Tokyo, Tour de France). La période des vacances est également propice à un certain relâchement sur le lieu travail dans la plupart des secteurs. La tentation est grande de suivre (d'un œil distrait ou très attentivement) son sport préféré et les matchs sur son PC, voire sur grand écran, en compagnie des collègues, durant les heures de travail.  

Sauf que, cette année, la plupart des collègues bossent à la maison et que les règles sanitaires ne sont pas encore très propices aux fêtes. Cela change donc de d'habitude.

"Un employé en télétravail a la possibilité de regarder les matchs pendant les heures de travail."
Lucia Bellobuono
Avocate spécialiste de droit du travail (Loyens & Loeff)

En temps normal, dans les entreprises, les choses se font souvent de façon assez informelle et spontanée sans que cela pose vraiment de problème. Chacun sait d’expérience - et tolère - que lorsque la Belgique joue ou qu’un sportif célèbre est en compétition, le temps (de travail) est momentanément suspendu. Personne n'est joignable ni vraiment dispo.

Mais jusqu’où s’étend cette tolérance? Quels sont les droits et devoirs de l'employé et de l'employeur, a fortiori en cette période de covid? Quelles sont les règles?

1. Peut-on regarder un match au bureau, aux heures de travail?

Pour les rares travailleurs présents au bureau, l’employeur peut faire preuve de flexibilité au niveau des horaires, en prévoyant des adaptations temporaires. "Par exemple, permettre de commencer sa journée plus tôt et de rentrer chez soi plus tôt pour ne pas louper le début du match. La plupart des matchs de l’euro ayant lieu en fin de journée et le soir, c’est assez facile à combiner avec la journée de travail. Sinon, tout dépend de ce que prévoit la policy au sein de l’entreprise", indique Lucia Bellobuono, avocate spécialiste en droit du travail (Loyens & Loeff).

20%
des effectifs
Vu qu'une faible proportion des effectifs sont présents simultanément sur le lieu de travail, rares sont les employeurs qui devraient organiser de petits événements foot au bureau.

Car même si en pratique, c’est le bon sens et la souplesse qui prévalent, rappelons qu’en principe, il est interdit de regarder un match au travail. Il faut donc s’assurer de ce que prévoient les règles relatives à l'utilisation d'internet dans l’entreprise. Certains employeurs interdisent son utilisation à des fins privées pendant les heures de travail, mais l’autorisent pendant les pauses, par exemple.

2. Et quand on est en télétravail?

C’est incontestablement un avantage, car un employé en télétravail n’est pas soumis aux dispositions en matière de durée du travail. Il peut organiser sa journée comme il l’entend,  à condition que cela n’ait pas d’impact sur les tâches qu’il doit effectuer et qu’il respecte les moments où il doit être joignable", explique Lucia Bellobuono. En clair, il a la possibilité de regarder un match durant les heures de travail.

La différence de traitement avec les travailleurs présents au bureau s’explique notamment par l'autonomie qui est laissée au télétravailleur et la difficulté d'effectuer des contrôles.

Certains employeurs interdisent l'utilisation d'internet à des fins privées durant les horaires de travail.

3. L'employeur peut-il organiser un petit événement festif?

Cette année, peu d’employeurs organiseront quelque chose dans leurs locaux lors de l'Euro, compte tenu du contexte. "Le cas échéant, ils devront en effet veiller à le faire dans le respect des règles sanitaires et du seuil maximum de 20% des effectifs présents en même temps", rappelle Kris De Schutter, avocat partner chez Loyens & Loeff…. "Mais cela voudrait dire qu'il avantage ces collaborateurs-là..."

De là à boire un verre ensemble? "Les règles en matière de drogue et d’alcool au travail peuvent évidemment varier selon l’entreprise, son secteur d’activité et les tâches effectuées par le personnel. En tout état de cause, il convient de faire preuve de prudence et de bon sens", souligne Lucia Bellobuono.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés