Evolution favorable des commandes chez Hamon

©Hamon

Le groupe industriel wallon Hamon note au troisième trimestre des prises de commandes en hausse de 36% par rapport à la même période l'an dernier.

Dans son trading update pour le troisième trimestre, le groupe industriel wallon Hamon souligne des prises de commandes qui continuent d'"évoluer favorablement". Elles s'élèvent à 282 millions d'euros pour les trois premiers trimestres de 2018, soit une augmentation de 36% par rapport à la même période de l'année dernière. "Cette performance constitue un solide carnet de commandes pour l'année prochaine", indique le groupe.

La cession de la business unit Process Heat Exchanger progresse comme prévu et devrait être finalisée d'ici la fin de l'année, ajoute le groupe wallon.

  • Amériques

La zone Amériques a terminé le troisième trimestre avec des prises de commandes s’élevant à 86,2 millions d'euros, en ligne avec les attentes. Par rapport à la même période l'an dernier, celles-ci ont augmenté de 44%, tandis que le carnet de commandes reste au même niveau que l'an dernier.

  • Asie
47,6
millions d'euros
Les prises de commandes en zone Asie s'élèvent à 47,6 millions d'euros à la fin du troisième trimestre, contre 59,3 millions à la même période l'an dernier.

Les prises de commandes en zone Asie s'élèvent à 47,6 millions d'euros à la fin du troisième trimestre, contre 59,3 millions à la même période l'an dernier.  "Depuis le début de l'année, celles-ci sont inférieures à celles de l'année dernière, ce qui s'explique principalement par l'absence de contrats en Inde, en Corée et chez Hamon Asia Pacific", explique l'industriel.

Étant donné que de nombreuses opportunités potentielles ont été reportées au quatrième trimestre, la région s'attend à une fin d'année performante, ajoute le groupe.

  • EMEA (Moyen-Orient et Afrique)

Dans la région EMEA, les prises de commandes depuis le début de l'année s'élèvent à 148 millions d'euros, soit deux fois plus que l'année dernière, notamment grâce à un important contrat à 45 millions d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect