Integrale part au Luxembourg et Apicil y monte en puissance

©RV DOC

Integrale, la compagnie d’assurances-vie du groupe Nethys, va déménager son siège social au Luxembourg.

"Ce ne sera plus une société anonyme belge, mais de droit luxembourgeois, dont Integrale Belgique agira comme succursale", explique Pierre Meyers, président de Nethys. L’opération n’aura aucun impact en termes d’emplois, ajoute-t-il.

EDITORIAL | Échec industriel

Elle a notamment pour objectif de loger Integrale dans un véhicule privé qui permettra la montée en puissance du groupe mutualiste français Apicil Prévoyance dans son capital. Celui-ci possède actuellement 11% des parts d’Integrale.

Nethys se désengage progressivement d’Integrale, mais le groupe conservera le contrôleur de l’assureur via la participation d’Ogeo Funds, son fonds de pension.

Nethys annonce aussi un accord avec Apicil "pour le déploiement d’une gamme de produits complémentaires". L’entreprise française vient de racheter OneLife, une compagnie spécialisée en produits de la branche 23.

Le décret wallon sur la gouvernance impose à Nethys de se désengager pour passer sous la barre des 50% de parts. "La BNB nous a formellement interdit d’adapter les statuts pour respecter le décret", rappelle Pierre Meyers. Il explique que si Nethys se désengage progressivement d’Integrale, le groupe conservera le contrôleur de l’assureur via la participation d’Ogeo Funds, son fonds de pension.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect