Jean-Pierre Lutgen élu "manager de l'année" 2017

©BELGA

Le Jury du "manager de l’année" 2017, composé de journalistes du magazine Trends-Tendances et d’experts des milieux économiques et financiers a élu pour sa 33ème édition Jean-Pierre Lutgen, patron d’Ice-Watch.

" Il est important pour moi d’être à la fois reconnu par le grand public et par mes pairs, a confié l’homme d’affaires Jean-Pierre Lutgen au magazine Trends-Tendances. A mes yeux, ce prix est essentiel car je suis effectivement passé, en 10 ans, du statut d’entrepreneur à celui de manager. Désormais, je gère plus que je n’entreprends et je pense que le jury a justement voulu récompenser le travail que j’accomplis depuis quelques années pour pérenniser ma marque."

"Je n’ai pas fait d’études de commerce et mes parents ne sont pas horlogers. Je suis parti de rien, à Bastogne, avec une feuille blanche, pour faire finalement d’Ice-Watch une marque mondialement connue."
Jean-Pierre Lutgen

Agé de 52 ans, ce Bastognard a en effet lancé la marque Ice-Watch il y a seulement 10 ans. Ses montres ludiques et colorées se sont depuis écoulées à plus de 20 millions d’exemplaires et s’exportent aujourd’hui dans une cinquantaine de pays, à travers quelque 6.000 points de vente. En 2016, Ice-Watch a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 42 millions d’euros et un résultat net de 4,4 millions. La société emploie 45 personnes à Bastogne et 22 autres à Hong Kong.

" Je n’ai pas fait d’études de commerce et mes parents ne sont pas horlogers, a encore confié le lauréat à Trends Tendances. Je suis parti de rien, à Bastogne, avec une feuille blanche, pour faire finalement d’Ice-Watch une marque mondialement connue. Avec mon équipe, nous avons fait la démonstration que, malgré de nombreux handicaps, on peut encore réussir dans un marché sursaturé. "

Celui qui est aussi le frère du président et du cdH, Benoît Lutgen, avec lequel les rapports sont tendus est par ailleurs un grand amateur de photographie et d'art contemporain. Il est ainsi le mécène de plusieurs artistes.

Jean-Pierre Lutgen succède à Marc Raisière, CEO de Belfius , manager de l’année en 2016. Les autres finalistes étaient Bernard Gustin (Brussels Airlines) Jacques Crahay (Cosucra), Dominique Baudoux et Sergio Calandri (Pranarôm), Muriel De Lathouwer (EVS), Ignace Couplet (Couplet Sugars), Jean-Pierre Clamadieu (Solvay), Geoffroy Boonen (Procoplast), François Blondel (Kitozyme) ainsi que Brice Le Blevennec et Karim Chouikri (Emakina).

Côté flamand, c'est Michèle Sioen, CEO du groupe de textile Sioen, qui a remporté le titre de Manager de l'année.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content