Publicité
Publicité

L'ancien actionnaire de l'aciérie ESB a été condamné

En acceptant un repreneur non fiable, l'actionnaire d'ESB a empêché les travailleurs de pouvoir signer un plan social digne de ce nom.