L'as des cartes et jeux de société Cartamundi sacré entreprise familiale de l'année

Jean-Louis de Cartier de Marchienne (à gauche), Stefaan Merckx (au centre) et Frederic de Somer (à droite) forment la "tripartite" aux commandes de Cartamundi. ©Wouter Van Vooren

La campinoise Cartamundi, qui produit notamment le Monopoly et les cartes Pokémon, et a soufflé ses 50 bougies en 2020, remporte le Family Business Award 2020.

L'entreprise familiale campinoise Cartamundi a été élue mercredi soir "Entreprise familiale de l’année". Et ce, dans le cadre du Family Business Award of Excellence, organisé par EY en partenariat avec L’Echo/De Tijd, BNP Paribas Fortis, Guberna et FBN Belgium. Elle succède au brasseur Duvel Moortgat.

Chiffres clés

  • Fondée en 1970.
  • Joint-venture, à 50-50%, de Brepols (famille de Cartier de Marchienne) et Van Genechten Packaging (famille de Somer et autres).
  • 25 milliards de cartes à jouer produites l'an dernier pour 60 millions de jeux de société.
  • 465 millions d'euros de chiffre d'affaires (+10% par rapport à 2019).
  • 2.500 employés.
  • 13 usines réparties entre l'Amérique du Nord et du Sud, l'Europe et l'Asie.

Peu connue du grand public, l'entreprise nichée à Turnhout fabrique pourtant les jeux Monopoly et les cartes Pokémon, notamment. Et s’est ici démarquée par rapport au groupe d'édition Lannoo et au groupe de construction Stadsbader, eux aussi nominés.

Le jury a notamment loué sa capacité de résilience face au Covid, de même que "la passion, le courage et les valeurs d'une véritable entreprise familiale, capable d'oser et de viser le long terme", a déclaré Guido Vanherpe, CEO de La Lorraine (lauréat 2016) et président du jury.

"C'est un moment fantastique alors que nous fêtions l'an dernier nos 50 ans", a souri le récipiendaire du prix, Stefaan Merckx, CEO de Cartamundi.

Leader mondial

Cartamundi est née en 1970 lorsque les actionnaires familiaux de Brepols et Van Genechten décidèrent d'unir leurs forces pour la production et la commercialisation de cartes à jouer, un marché sur lequel ils étaient actifs jusque-là séparément.

Grâce à une longue série d'acquisitions sélectives, dont celle de la United State Playing Card Company en 2019, la société est aujourd'hui devenue un leader mondial dans sa niche.

L'entreprise appartient toujours aux familles fondatrices, représentées au conseil d'administration par Frederic de Somer et Jean-Louis de Cartier de Marchienne notamment.

Forte de ses 13 usines réparties entre l'Amérique du Nord et du Sud, l'Europe et l'Asie, Cartamundi produit quelque 25 milliards de cartes, allant des cartes de poker pour les casinos aux cartes UNO ou Magic: The Gathering. Mais pas que, puisqu'elle produit également des jeux de société pour le compte de géants du secteur à la Hasbro (Cluedo, Risk, Trivial Pursuit…). 60 millions d'unités sortaient là de ses lignes de production l'an dernier.

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 465 millions d'euros en 2020 et emploie 2.500 personnes.

Équipe de direction externe

L'entreprise appartient toujours aux familles fondatrices, représentées au conseil d'administration par Frederic de Somer (6e génération) et Jean-Louis de Cartier de Marchienne (7e génération) notamment. Ce dernier siège aussi au board d'Etex et de FBN Belgium.

Cartamundi est par contre gérée par une équipe de direction externe, incarnée par Stefaan Merckx, CEO depuis fin 2018. L'ex-patron de la division "Bakery" du groupe alimentaire Vandemoortele a remplacé celui qui avait mis l'entreprise sur la carte, Chris Van Doorslaer, patron pendant 20 ans et ex-manager de l'année, décédé inopinément en 2017.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés