L'équipementier des tapis roulants industriels TechnicGum est vendu

TechnicGum permet aux Arcelor Mittal, Lafarge Holcim et autres Colas d'éviter au maximum le gaspillage dans la manutention et le stockage en vrac des différents matériaux. ©AFP

Spécialisée dans la fabrication d'accessoires pour bandes transporteuses, la société basée à Soignies passe aux mains de son homologue français MLT Group.

C'est un nouveau chapitre qui s'ouvre pour TechnicGum, spécialiste dans la fabrication d'accessoires pour bandes transporteuses, soit ces tapis roulants industriels sur lesquels circulent toute sorte de produits finis ou semi-finis. L'entreprise basée à Soignies a tapé dans l'œil de son homologue français MLT Group, a-t-on appris. Il en devient le propriétaire entier pour un montant qui n'a pas filtré.

Objectif pour le groupe hexagonal aux 35 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 160 employés et trois sites de production? Avancer dans sa stratégie de croissance lancée il y a deux ans déjà afin de devenir le référent mondial dans le secteur.

En ce sens, l'entreprise hennuyère constituait une belle cible au vu d'un savoir-faire unique en Europe. Et pour cause, elle permet aux Arcelor Mittal, LafargeHolcim et autres Colas d'éviter un maximum le gaspillage dans la manutention et le stockage en vrac des différents matériaux qu'elles ont à transporter en grande quantité, en très peu de temps et sur de longues distance. Elle est même leader mondial dans les racleurs, ces équipements qui permettent d'ôter tout résidu indésirable desdites bandes.

1964
L'aventure commençait en 1964 pour TechnicGum.

L'histoire a commencé en 1964 lorsque Philippe Ameeuw et Emmanuel Davidts cofondaient ce qui n'était alors qu'un service de dépannage qui, sur appel de la clientèle (sidérurgies, carrières, mines, etc...), pouvait intervenir immédiatement pour le jonctionnement et la réparation. Après s'être diversifiée puis avoir été cédée à des tiers, l'entreprise était reprise par Jérôme Davidts en 2011. En 2015, il recentrait les activités, après d'importants d'investissements dans l'outil de production. TechnicGum réalisait un chiffre d’affaires de 2 millions d'euros, en croissance de 7%, en 2018.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés