Publicité
Publicité

L'hippodrome de Wallonie reproche au PMU belge de prendre des paris illégaux

L’hippodrome de Wallonie saisit la justice contre le PMU belge. Il lui ordonne ne plus prendre de paris sur les courses organisées sur son site à Ghlin. Malgré la résiliation d’une convention de soustraitance avec Eurotiercé en 2017, le PMU belge a continué à prendre des paris. Il risque une astreinte de 50.000 euros par infraction et par jour.