La vente de Keesing viendra gonfler les caisses de GBL

Keesing est le leader européen des revues de jeux cérébraux (mots croisés, mots fléchés, sudokus...). ©Tim Dirven

Le fonds Ergon III versera 48 millions d'euros à ses actionnaires - parmi lesquels le holding des Frère-Desmarais - suite à la vente de Keesing.

Ergon III a récemment vendu Keesing au fonds d'investissement spécialisé dans les rachats par emprunt (LBO) de sociétés européennes BC Partners. Le prix de la transaction n'avait pas été divulgué, mais aurait atteint quelque 330 millions d'euros, dont environ 110 millions d'euros de dette, entend-on.

En clair, Ergon et son coactionnaire Mediahuis (Nieuwsblad, De Standaard...) ont reçu environ 220 millions sur leur compte en banque des suites de l'opération, dont plus de 130 millions rien que pour le fonds de private equity né dans le giron de GBL . On ne sait, par contre, pas avec quelle plus-value à la clé.

Le fonds Ergon IV a introduit une nouveauté, amenée à se répéter à l'avenir: la famille Frère y est, pour la première fois, sous le seuil des 50%

Lors du rachat de Keesing par Ergon, en 2017, le leader européen des revues de jeux cérébraux (mots croisés, mots fléchés, sudokus...) était valorisé à 150 millions d'euros.

Le produit de la vente va permettre au fonds d'investissement Ergon III de distribuer du capital à ses actionnaires, soit le holding coté des familles Frère-Desmarais et quelques investisseurs institutionnels. Ils devraient voir affluer pas moins de 48,4 millions d'euros. GBL détient environ 90% du troisième fonds d'Ergon.

Une nouveauté dans Ergon IV

Depuis, Ergon a lancé un quatrième fonds et un cinquième est en préparation. Ergon IV est à bord, notamment, de l'équipementier télécoms français Telenco, du distributeur espagnol d'appareils médicaux Palex, du développeur belge de logiciels pour le secteur du leasing Sofico, du producteur-importateur français de nourriture ethnique Haudecoeur, du groupe néerlandais de crèches CompaNanny ou encore du spécialiste des produits de boulangerie piémontais Millbo.

580 millions
d'euros
Fort d'un capital de 580 millions d'euros, Ergon IV est, à ce jour, le plus grand fonds jamais créé par la société d'investissement.

Ce véhicule a introduit une nouveauté, amenée à se répéter à l'avenir: la famille Frère y est, pour la première fois, sous le seuil des 50% pour un fonds de la galaxie Ergon.

Fort d'un capital de 580 millions d'euros, Ergon IV est, à ce jour, le plus grand fonds jamais créé par la société d'investissement et présente près de quatre fois la taille du premier véhicule mis sur pied.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés