Le Roi lance une plateforme dédiée à l'entrepreneuriat social

Après de premiers échanges avec des acteurs du secteur par le passé, le Roi Philippe a décidé d'aller plus loin en rassemblant les forces vives en présence. ©Photo News

Voulue comme un hub national rassemblant les initiatives innovantes à finalité sociale ou environnementale, Belgium Impact répertorie déjà plus de 240 projets.

Née dans une relative discrétion il y a un an, après des premiers échanges menés en 2018, "Belgium Impact" ne vous dira sans doute rien. Pourtant, il en va d'un développement intéressant. Car il s'agit-là en réalité d'une nouvelle branche d'activité portée… par le Roi Philippe.

Forces souvent fragmentées

En effet, fort du constat d'un secteur de l'entrepreneuriat social aux forces trop souvent fragmentées et en manque de visibilité, malgré sa vive créativité, le Roi a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice en fédérant tous les acteurs au sein d'une plateforme voulue comme la plus centrale et complète possible, a-t-on appris. Et ce, à un moment où le milieu en est pleine ébullition.

Objectif? Promouvoir les entrepreneurs sociaux auprès de la population belge, informer sur les activités et l'expertise qui existent dans les pays, et enfin renforcer l'interaction de l'écosystème dans son ensemble.

"Notre société a besoin de vous, entrepreneurs sociaux, de vos idées, de vos projets et de votre enthousiasme."
Philippe de Belgique
Roi des Belges

Pour ce faire, on retrouve aujourd'hui sur la plateforme toute la chaîne de valeur, allant des porteurs de projets au réseau de soutien existant, en passant les événements et la littérature sur le sujet.

Le doctorant Philippe Eiselein (VUB), dont la recherche se concentre surtout sur les modèles d'affaires et la croissance de l'impact (scalability) de l'entrepreneuriat social, a été mandaté pour coordonner le projet.

25 partenaires fondateurs

Sont aussi partenaires, parmi les 25 fondateurs, des noms bien connus du tissu économique belge tels que la SFPI, BNP Paribas Fortis, Ashoka, la 4WingsFoundation (famille Lhoist), Impact House (Piet Colruyt), Lita.co ou encore le SPF Economie. De même que, côté académique, l'UCLouvain, l'ULB, la VUB, l'ULiège et l'université d'Anvers sont aussi de la partie.

Le Roi s'est exprimé il y a peu sur ce projet, à l'occasion d'un wébinaire auquel était convié le prix Nobel de la paix Muhammad Yunus, pionnier de la microfinance (champs regroupant les services financiers accessibles aux personnes démunies) et figure de proue de l’entrepreneuriat social. Il a évoqué un soutien "le plus chaleureux à vous, entrepreneurs sociaux, qui cherchez à offrir des réponses innovantes à de nombreux défis sociétaux". Et ce, car "notre société a besoin de vous, de vos idées, de vos projets, de votre enthousiasme".

"Avec Belgium Impact, le secteur a désormais un catalyseur, qui mettra en avant ses initiatives."
Philippe Eiselein
Doctorant et coordinateur de Belgium Impact

"Avec Belgium Impact, le secteur a désormais un catalyseur, qui les mettra en avant", résume Philippe Eiselein. En effet, plus de 240 initiatives sont déjà reprises sur la plateforme, à ce stade. "L'ambition est d'atteindre les 1.000 désormais", conclut-il.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés