Publicité
Publicité
reportage

Le secteur de la nuit attend son réveil: "La nuit est presque devenue le dernier espace libertaire"

La crise du coronavirus a poussé le secteur de la nuit à se fédérer, ce qui lui a permis de devenir un interlocuteur des autorités. La route sera encore longue.