Publicité
Publicité
Publicité
carte blanche

Les entreprises doivent mener une politique anti-discrimination mieux pensée

Une entreprise peut être condamnée pour des propos discriminants proférés par un membre de son personnel, même si cette personne n'a pas de responsabilité en matière d'embauche ou si les paroles concernées n'étaient accessibles qu'à un public restreint.