Les licenciements collectifs au plus bas... avant la crise

GSK a dévoilé le 7 février dernier son projet de licencier 720 personnes: il constitue le gros des annonces au premier trimestre en Belgique. ©BELGA

S'il n'y avait la pandémie et son impact sur l'économie, il y aurait lieu de se réjouir: au premier trimestre, les entreprises ont très peu recouru aux licenciements collectifs.

Au premier trimestre, seules sept entreprises ont annoncé des plans de licenciement collectif en Belgique. Au total, elles projettent de supprimer 879 emplois, ainsi qu'on peut le lire sur le site du Service public fédéral Emploi. C'est le plus bas niveau de cette statistique sur les dix dernières années. Auparavant, le meilleur premier trimestre avait été enregistré en 2017, avec "seulement" 1.285 emplois menacés (19 entreprises). À l'opposé, le pire début d'année remonte à 2013, quand les employeurs avaient prévu de licencier 4.673 personnes.

879
emplois menacés
Les entreprises en Belgique ont annoncé des plans de licenciement collectif touchant 879 emplois au premier trimestre 2020.

Le déclenchement de la pandémie puis l'entrée en vigueur des mesures de confinement à la mi-mars n'ont pas encore affecté cette statistique, alors que la crainte est forte qu'elles débouchent prochainement sur la multiplication des plans de licenciement collectif.

Au cours des trois premiers mois, la plus grosse annonce a été le fait du groupe de pharma GSK. En février, celui-ci avait dévoilé son projet de supprimer 720 postes de travail.

Licenciements effectifs aussi réduits

Le SPF Emploi recense également les procédures Renault terminées, ce qui permet de comparer entre les intentions initiales de licenciement collectif et le nombre d'emplois effectivement supprimés. Au premier trimestre 2020, 497 personnes ont perdu leur job sur un total de 560 licenciements projetés.

C'est également le plus bas nombre de licenciements notifiés sur les dix dernières années. Le précédent plus bas remontait au premier trimestre 2019, avec 520 licenciements notifiés.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés