NautaDutilh soupçonné dans le dossier FNG

Brantano est une des marques les plus connues de la galaxie FNG. ©Wouter Van Vooren

Le cabinet d'avocats est suspecté de blanchiment d'argent dans le dossier du groupe de mode FNG, déclaré en faillite l'année passée.

NautaDutilh, l'un des plus gros cabinets d'avocats du Benelux, est soupçonné de blanchiment d'argent dans l'affaire FNG. À la fin de l'année passée, un des collaborateurs de l'entreprise avait déjà été suspecté dans ce même cadre. En tant que conseiller juridique, le cabinet entretenait des relations très étroites avec le groupe de mode en faillite.

Il est peu commun de voir un cabinet de cette ampleur directement cité dans une affaire pénale. Les avocats doivent respecter le secret professionnel, mais ils sont également contraints de dénoncer des transferts de fonds suspects aux autorités dans certaines circonstances.

En plus du blanchiment d'argent, l'enquête FNG porte aussi sur des constructions qui auraient permis de gonfler le chiffre d'affaires du groupe et de manipuler le cours de son action. Des perquisitions auraient également eu lieu au sein du bureau de comptabilité Bofidi.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés