nécrologie

Pascal Minne s'est éteint

Pascal Minne, ancien administrateur du groupe Petercam et président de PwC Belgium, est décédé à l'âge de 70 ans.

On a appris le décès, à Genval, de Pascal Minne des suites d’une longue maladie. C’est une personnalité extrêmement attachante du monde économique belge qui disparaît ainsi à l’âge de 70 ans.

Né à Ixelles le 8 novembre 1950, il s’était spécialisé dans la planification patrimoniale et successorale, ainsi qu'en impôts des sociétés et en fiscalité internationale, domaines dans lesquels son expertise était unanimement reconnue.

"Sa vie a été caractérisée par la transmission de connaissances et l’élégance intellectuelle."
Bruno Colmant
CEO de Degroof Petercam

Mais Pascal Minne avait plusieurs cordes à son arc. Ce licencié en droit de l’ULB avait aussi obtenu un diplôme en économie de l’Université d’Oxford. Il avait débuté sa carrière chez Coopers & Lybrand Belgium and Luxembourg, le cabinet international d'audit et de conseils fiscaux, dont il allait devenir président en 1992. La société fusionnera ensuite avec Price Waterhouse et il deviendra président de l'entité PricewaterhouseCoopers (PwC) Belgium en 1998. C'est en 2001 qu'il a rejoint la société de bourse Petercam en tant qu’administrateur et associé.

"Un humaniste, empreint de bienveillance"

Professeur de droit fiscal à l'ULB et ancien vice-président de l’École de commerce Solvay, Pascal Minne a longtemps tenu une chronique fiscale dans les pages de L’Écho. Il avait également publié de nombreux ouvrages, dont un livre avec Bruno Colmant, le CEO de Degroof Petercam qui rend hommage à "une personnalité complète avec une carrière complète". 

Pascal Minne avait joué dans sa jeunesse au Sporting d'Anderlecht, dont il est ensuite devenu administrateur et actionnaire. ©Thierry du Bois

"Il a combiné plusieurs compétences, chaque fois dans l’excellence, dans le domaine du conseil stratégique et fiscal, de la banque, tout en déployant une activité académique respectée qui a contribué au rayonnement de l’ULB. C’était un humaniste, empreint de bienveillance et d’attention aux autres. Sa vie a été caractérisée par la transmission de connaissances et l’élégance intellectuelle", souligne Bruno Colmant.  

De multiples facettes

Il a aussi exercé en tant qu'administrateur dans diverses sociétés: D'Ieteren, Artal Group mais aussi au Sporting d’Anderlecht (RSCA) dont il était un supporter acharné, au point d'en devenir actionnaire. Il y avait joué dans les années 60 dans les équipes d'âge, en tant que gardien de but. C'est dans les années 90 que le président Roger Vanden Stock avait fait appel à lui pour différentes questions. Il avait notamment collaboré au passage du statut d'ASBL du club à celui de société anonyme.

Lorsque L'Echo lui avait proposé, en 2013, une interview sur son implication dans le club anderlechtois, Pascal Minne s'était dit surpris, presque gêné. "Je n'ai jamais fait de publicité concernant mon poste d'administrateur d'Anderlecht. Mon nom, c'est vrai, a parfois été cité dans la presse. Mais je ne fais pas cela pour en retirer une gloire personnelle. Vous savez, je suis aussi administrateur de la Société philharmonique de Bruxelles et cela personne n'en a jamais parlé." Tel était Pascal Minne, un homme aux passions multiples et à la discrétion affirmée.

L'Écho présente ses sincères condoléances à son épouse et à ses trois enfants.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés