Un entrepôt de Realco en feu

Le feu s'est déclaré tôt ce vendredi matin dans un entrepôt de la société Realco situé le long de l'avenue Einstein à Louvain-la-Neuve. ©BELGA

Un important incendie s'est déclaré tôt ce vendredi matin sur le site néo-louvaniste du spécialiste de l'hygiène à base d'enzymes Realco. Le feu a pris dans l'entrepôt où étaient stockés des produits chimiques. D'importants dégagements de fumée ont été observés. Le plan communal d'urgence a été déclenché. Il n'y a pas de victime.

Une soixantaine de pompiers brabançons sont mobilisés depuis 4h45 sur un site de l'entreprise Realco à Louvain-la-Neuve. Un entrepôt du spécialiste de solutions et de procédés d'hygiène à base d'enzymes y a pris feu. Les locaux administratifs et un bâtiment contenant des produits dangereux, dont du chlore destiné à la purification de l'eau de piscine, ont pu être protégés. 

En raison du dégagement de fumées, le confinement est d'application dans le parc scientifique Einstein. La nationale 4 a été fermée à la circulation dans les deux sens, tout comme l'avenue Einstein le long de laquelle se trouve l'entreprise touchée par le sinistre.

L'action de Realco a été suspendue à 11h30.

Pas de blessés

©BELGA

Le plan communal d'urgence a été déclenché à 7h15. Si aucun blessé n'est à déplorer, des produits chimiques sont entreposés sur le site. La police de l'Environnement est sur place pour évaluer la situation. L'ensemble des pompiers du Brabant wallon a été mobilisé. Un centre de crise a aussi été installé dans les locaux du commissariat de police d'Ottignies.

L'entreprise louvaniste a développé des produits d'hygiènes dans lesquels l’enzyme a remplacé la chimie classique. Elle a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros pour quelque 180.000 euros de bénéfices. Les produits Realco sont commercialisés en Europe, mais aussi au Japon. Depuis 2009, l'entreprise compte un bureau aux États-Unis.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés