"Une grande partie" des créanciers soutiennent le sauvetage d'E5 mode

©Jonas Roosens

Les créanciers de la chaîne de magasins d’habillement se sont majoritairement prononcés en faveur du plan de sauvetage qui pourrait permettre à l'entreprise de poursuivre ses activités. Le sort d'E5 Mode sera donc scellé au tribunal la semaine prochaine.

Pour éviter la faillite, les créanciers d'E5 mode devaient être plus de la moitié à marquer leur accord sur le plan du repreneur de l'enseigne, Frederic Helderweirt. Ce lundi, lors d'une audience au tribunal, "une grande partie" des créanciers ont soutenu le nouveau plan, selon le CEO. Mais Frederic Helderweirt devra encore attendre une semaine pour espérer crier victoire: le tribunal se prononcera définitivement lundi prochain sur le plan de réorganisation de E5 Mode. 

"Les prochains mois seront incertains et il est important de se préparer à faire face à tous les scénarios."
Frederic Helderweirt
CEO d'E5 Mode

Frederic Helderweirt, qui a repris l’entreprise en décembre dernier, a concocté un plan qui s’appuie sur un rééchelonnement de la dette. "Beaucoup de nos fournisseurs et de nos créanciers ont soutenu notre plan, nous attendons donc avec impatience le verdict", se réjouit le patron d'E5 mode. 

À la pêche aux fonds

Il y avait urgence. En avril dernier, la chaîne E5 Mode avait demandé une protection contre ses créanciers. Crise du coronavirus oblige, une perte de 12 millions d’euros de chiffre d’affaires est attendue alors que l'enseigne est dans le rouge depuis quatre ans. E5 Mode a donc du mal à se défaire de sa dette qui se montait à environ 22 millions d’euros il y a deux ans. 

Frederic Helderweirt précise aussi que la poursuite des activités pourrait être possible sans fermeture supplémentaire de magasins. Le repreneur est également toujours à la recherche de nouveaux fonds. "Les prochains mois seront incertains et il est important de se préparer à faire face à tous les scénarios", explique-t-il. Des pourparlers sont déjà en cours avec des bailleurs de fonds potentiels. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés