Publicité

Voici les 5 nommés pour le prix de l'Entreprise de l'année

En 2020, lors d'une édition qui s'était déroulée en tout petit comité à cause de la crise sanitaire, c'est I-Care, société dirigée par Fabrice Brion (photo), qui avait décroché le prix de l'Entreprise de l'année. ©Dries Luyten

Qui succèdera à I-care pour la 26e édition du prix de l'Entreprise de l'année? Réponse le 6 décembre prochain lors d'une cérémonie au Heysel.

Analis (Suarlée), G. Moury (Ans), Goumanisto (Andenne), Iris (Evere) et Odoo (Grand-Rosière) sont les finalistes de la 26e édition du prix de l'Entreprise de l'année, a annoncé, ce lundi, EY, qui organise ce prix en collaboration avec L'Echo et BNP Paribas Fortis.

Les cinq entreprises ont été sélectionnées par EY sur base de certains critères, comme la croissance et les résultats financiers de la société, la volonté d'entreprendre, l'innovation, l'internationalisation et une gestion exemplaire de l'entreprise. La taille et le chiffre d'affaires jouent également un rôle, mais dans une moindre mesure.

Des exemples pour le monde des affaires belge

"Ce sont toutes des entreprises qui, chacune dans leur domaine et leur expertise, sont un exemple pour le monde des affaires belge", souligne Marie-Laure Moreau, associée chez EY et responsable pour le marché francophone, citée dans un communiqué.

"Les entreprises belges ont été confrontées à des défis sans précédent au cours de l’année et demie écoulée. La persévérance et la flexibilité dont ont fait preuve Analis, G. Moury, Goumanisto, Iris et Odoo ont largement mérité leur nomination au titre de “l’Entreprise de l’Année” 2021", précise-t-elle encore.

Le jury de professionnels, constitué "de l'élite du monde entrepreneurial et académique belge", sera présidé à nouveau par Laurent Levaux et élira le successeur d'I-care, lauréat de "l'Entreprise de l'Année" 2020, le lundi 6 décembre 2021 au Heysel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés