Publicité

Wilhelm & Co brandit la menace d'une action en justice à 60 millions d'euros

©Wilhelm & Co

Le promoteur immobilier Peter Wilhelm donne quelques jours à la ville de La Louvière pour revenir la table des négociations. A défaut, il ira en justice.

Suite et pas fin du bras de fer qui oppose le promoteur immobilier Wilhelm & Co à la ville de La Louvière concernant le vaste projet immobilier La Strada. Alors que la ville a annoncé il y a quelques jours la caducité de la convention qui la liait au promoteur, ce dernier vient de sortir du bois et menace la ville d'une action en justice. "Nous n'avons jamais dit que nous étions dans l'incapacité définitive de réaliser ce marché", a expliqué jeudi Peter Wilhelm, le CEO de la société.

Après avoir retracé l'historique des relations (houleuses) entre sa société et la ville concernant ce projet immobilier de près de 100.000 mètres carrés (mix de logements, de commerces et de loisirs), Peter Wilhelm a clairement fait savoir que son intention était de poursuivre le projet après une révision rendue nécessaire par les changements d'habitudes provoqués par le Covid.

"Nous n'avons jamais dit que nous étions dans l'incapacité définitive de réaliser ce marché."
Peter Wilhelm
CEO de Wilhelm & Co

Pour l'entrepreneur et ses avocats, le marché n'est pas caduc, comme l'a déclaré la ville de La Louvière sur base unilatérale. Si rien ne bouge, Peter Wilhelm a fait savoir qu'il contesterait cette façon de voir en justice. Mais, a averti le promoteur, la procédure sera longue et coûteuse. D'après une première estimation, le préjudice causé à Wilhelm & Co par cette rupture de la convention pourrait s'élever à 60 millions d'euros. Le promoteur a donné quelques jours à la Ville pour qu'elle revienne à la table des négociations. À défaut, c'est la justice qui tranchera ce différend.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés