Publicité

56 Carrefour Market toujours fermés

©Photo News

Le bras de fer se poursuit entre les salariés du groupe Mestdagh et la direction. Pour dénoncer l'immobilisme dans les négociations relatives à la restructuration, le personnel entame sa deuxième journée de grève.

Nouvelle journée de fermeture pour les 56 magasins Carrefour Market, gérés par le groupe Mestdagh. Notons que les magasins franchisés ne sont pas affectés. Les syndicats avaient annoncé que la grogne, qui s'était traduite déjà hier par la fermeture de sites, durerait trois jours.

©Photo News

Les partenaires sociaux dénoncent l'immobilisme de la direction qui en mai dernier annonçait une restructuration avec à la clé la suppression de 450 emplois sur les 2.300 salariés du groupe, un chiffre par la suite réduit à 340.

Depuis lors, cinq conseils d'entreprise extraordinaires et six réunions de négociation ont été organisés dans le cadre de la procédure de licenciement collectif sans aboutir, selon les syndicats. Or le temps presse notamment pour les éventuelles mesures de prépension à 56 ans. Une fois la fin de l'année écoulée, il ne sera plus possible de faire appel à ce système.

A noter que de plus en plus de gérants ont rejoint le mouvement, malgré des menaces importantes, précise Danny Dubois de la CNE. Des assemblées ont eu lieu mercredi matin pour informer le personnel de la situation.

Aucun contact n'est prévu avec la direction, "qui adopte la stratégie de l'enlisement", ajoute Myriam Delmée du Setca. "Cela va être difficile pour les gérants, qui subissent une énorme pression, de rester solidaires du mouvement", prévoit la syndicaliste. "Nous n'avons reçu aucune nouvelle de la direction, qui n'a même pas demandé de conciliation."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés