Accord commercial entre Colruyt et Coca-Cola après des mois de discussions

©Kristof Vadino

Certains produits de la marque Coca-Cola n'étaient plus vendus dans tous les rayons de chez Colruyt. Mais les discussions ont finalement abouti fin août.

Un accord commercial est intervenu entre Colruyt et Coca-Cola après des mois de discussions, a indiqué vendredi la chaîne de supermarchés. Toutes les boissons du géant américain seront désormais disponibles dans ses rayons.

Faute d'accord, notamment sur les prix, Colruyt ne vendait pas certains produits du groupe Coca-Cola dans tous ses magasins, comme par exemple la boisson énergétique Monster. Les discussions ont finalement abouti à la fin août.

Le nœud du problème résidait dans les tarifs imposés par le géant des boissons au groupe de Hal. "Chaque année, Colruyt Group mène des négociations avec ses différents fournisseurs. Dans la majorité des cas, un accord est rapidement trouvé, mais il arrive parfois que les deux parties mettent un peu plus de temps pour arriver à un consensus", nous expliquait alors la porte-parole du groupe Colruyt en février dernier.

La guerre de la concurrence

Même si Colruyt reste le distributeur le moins cher du Royaume, il fait face à une concurrence de plus en plus forte. Outre les hard discounters, la Belgique accueille aussi désormais Albert Heijn (groupe Ahold Delhaize). 

Rien de surprenant à voir le groupe Colruyt se montrer un âpre négociateur en matière tarifaire avec ses fournisseurs. Le groupe Pepsico ou Nestlé en ont déjà fait les frais il y a quelques années. Les bouteilles de Pepsi, les chips Lay's ou encore les jambons Herta et la poudre de cacao Nesquik avaient alors disparu des étalages. 

À l'époque, Colruyt avait expliqué que la disparition temporaire de certains produits était totalement exceptionnelle.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés