Ahold Delhaize paie 650 millions de dollars pour sortir d’un fonds de pension US

©ANP XTRA

Stop & Shop, une filiale américaine d’Ahold Delhaize, va verser plus de 650 millions de dollars pour cesser sa participation à un fonds de pension d’un syndicat.

Ahold Delhaize signale que sa filiale américaine Stop & Shop a conclu un accord de principe pour cesser sa participation dans le National Plan, un fonds de pension du syndicat United Food & Commercial Workers International Union. Si cette transaction est approuvée par les antennes locales du syndicat, elle sera traitée comme un élément extraordinaire et n’impactera donc pas les perspectives des résultats opérationnels sous-jacents du groupe pour 2020, signale Ahold Delhaize dans un communiqué.

Dans le cadre de cette transaction, Stop & Shop devra verser 649 millions de dollars avant impôts pour s’acquitter des services déjà rendus envers des associés et des pensionnés. Elle paiera également 18 millions de dollars comme contribution à une réserve de transition.

Provision

Au total et après impôts, cet accord porte sur 500 millions de dollars qui seront versés sur trois ans. Ahold Delhaize actera dès lors une provision qui aura un impact sur ses résultats du troisième trimestre.

Bien que la majorité de cette somme sera payée en 2020, la perspective de cash flow libre pour l’année qui doit dépasser 1,5 milliard d’euros ne sera toutefois pas impactée en raison du niveau élevé de cash flow généré au premier trimestre assure le groupe de distribution.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés