Publicité
Publicité

Ahold plombé par un dollar faible

Le groupe néerlandais de distribution annonce, "au vu des conditions de marchés", vouloir accélérer son programme de rachat d'actions débuté le 7 mars.