Ahold profite de la baisse de l'euro

©ANP

Le géant néerlandais de la distribution a enregistré des ventes en hausse de 0,5% à 32,8 milliards d'euros en 2014.

Le géant néerlandais de la distribution Ahold a publié jeudi un chiffre d'affaires en légère hausse pour 2014, bénéficiant notamment de la baisse de l'euro face au dollar au quatrième trimestre.

Les ventes du groupe, qui réalise l'écrasante majorité de ses ventes aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, se sont établies à 32,8 milliards d'euros pour 2014, soit une hausse de 0,5% sur un an.

Sur le seul quatrième trimestre, les ventes étaient en hausse de 7,9% grâce aux taux de change favorables entre l'euro et le dollar. A taux de change constants, la hausse des ventes n'est que de 2,6%.

12%
Entre le 1er janvier et le 31 décembre, la monnaie unique européenne a perdu environ 12% de sa valeur face à la devise américaine.

Ahold calcule ses résultats en euros. Or, si les ventes réalisées au quatrième trimestre aux Etats-unis sont en baisse de 0,5% lorsqu'elles sont calculées en dollars américains, elles sont en hausse de 8,4% quand elles sont converties en euros. En 2014, l'euro a connu sa pire année face au dollar depuis 2005.

Entre le 1er janvier et le 31 décembre, la monnaie unique européenne a perdu environ 12% de sa valeur face à la devise américaine sur fond d'inquiétudes sur l'économie européenne alors que la fin de l'année s'est déroulée dans un contexte de confiance des marchés quant à l'économie américaine.

Aux Pays-Bas, où Ahold domine la moyenne et grande distribution avec son enseigne Albert Heijn, les ventes étaient en hausse de 4,5% au quatrième trimestre. Le groupe dit avoir gagné des parts du marché néerlandais, notamment grâce à la vente en ligne.

Ahold possède plus de 3.100 magasins en Amérique du Nord et en Europe, et emploie quelque 222.000 personnes. Le groupe avait décidé fin 2011 de tabler sur la ventes en ligne, une meilleure pénétration du marché américain et l'ouverture de nouveaux magasins en Europe, notamment en Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés