Albert Heijn pousse Colruyt dans ses retranchements

©Photo News

L’arrivée d’Albert Heijn en Belgique attise encore la concurrence. Colruyt reste le moins cher surtout là où il a un Albert Heijn pour voisin.

L’association de défense des consommateurs Test Achats mène chaque année une enquête sur les prix dans les supermarchés. L’enquête se base sur un panier moyen de plus de 300 articles, qui mixe des produits premiers prix, des marques de distributeurs, de grandes marques internationales et des produits alimentaires frais, fruits, légumes et viandes.

Sur cette base, en comparant les magasins région par région et en fonction de leur offre en ligne, c’est Colruyt qui décroche cette année encore la palme pour le caddie moyen devant Collect&Go (l’offre en ligne de Colruyt), Albert Heijn et les hypermarchés Carrefour. Delhaize et AD Delhaize, Makro et Carrefour Market affichent 17% de plus. Match ferme la marche avec 28% de plus. Ce qui n’augure rien de bon pour l’enseigne qui a annoncé la fermeture de magasins en septembre dernier.

Mais la concurrence fait plus que jamais rage dans le secteur et l’arrivée de nouvelles enseignes, surtout au nord du pays, n’a fait que l’aiguiser. Ce qui a d’ailleurs permis de maintenir le prix du caddie moyen, dont la facture n’a pas beaucoup augmenté par rapport à l’année dernière, note Test Achat.

On remarque que là où il y a un Albert Heijn, Colruyt aligne ses prix pour faire mieux que le concurrent et est donc moins cher que d’autres magasins Colruyt là où il n’y a pas d’Albert Heijn.

Hard discounters

Quant aux hard discounters, ils restent évidemment des acteurs incontournables du secteur. Mais comme le panier moyen comporte pas mal de grandes marques qu’ils ne proposent pas, ils sont écartés du classement général.

Par contre si on se concentre sur les produits de la marque du distributeur, c’est Lidl qui arrive en tête devant Aldi et Leader Price. Colruyt n’arrive que quatrième, 22% plus cher. Les hypers Carrefour sont à 39 points et les Carrefour Market 48% plus cher. Makro, qui a considérablement revu sa politique commerciale, reste relativement onéreux comparé aux hard discounters purs, surtout pour les marques de distributeurs. Match ferme toujours la marche à 70% plus cher.

Pour les produits blancs, les premiers prix, c’est de nouveau Colruyt qui est le plus intéressant.

©Mediafin

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés