Publicité

Bénéfice semestriel en forte hausse pour la maison-mère de Vanden Borre

Le groupe de distribution britannique Kesa Electricals, propriétaire notamment du belge Vanden Borre, a annoncé mercredi un bénéfice net semestriel en forte hausse, soutenu par une forte croissance en France et une progression de plus de 20% des ventes en ligne.

Sur son exercice semestriel clos le 31 octobre, Kesa a enregistré un bénéfice de 19,6 millions d'euros, contre 2,3 millions l'année précédente, pour un chiffre d'affaires en augmentation de 4,1% à 2,78 milliards d'euros.

Darty France, qui représente environ la moitié des revenus du groupe, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 5,2%, à 1,36 milliard d'euros, compensant la mauvaise performance de l'enseigne britannique Comet.

Le bon résultat semestriel "s'explique principalement par une augmentation des bénéfices de Darty France et la poursuite de la réduction des pertes enregistrées par les enseignes en développement, compensant l'augmentation de la perte de Comet", a résumé le groupe dans un communiqué.Celui-ci a néanmoins souligné que "la période des fêtes de fin d'année s'annonce très concurrentielle" et que les "conditions de marché restent assez incertaines".

Les ventes en lignes ont augmenté de 23% en valeur pour l'ensemble du groupe, avec un bond de 37,8% pour la France.
Le semestre a été en outre marqué par "le déploiement de l'enseigne Darty en Espagne" et "l'accélération des ouvertures de magasins en Italie contribuant à l'élargissement du réseau européen".

Le groupe a décidé du versement d'un dividende intérimaire de 2,25 cents, en hausse de 15%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés