"Bonne nouvelle pour Brantano"

Stefaan Van Weyenbergh, le directeur des magasins Brantano. ©Jonas Roosens

Macintosh demande la faillite pour ses magasins Dolcis, Invito, Hoogenbosch Retail Group, Manfield et PRO Sport. Mais pas pour Brantano. "C'est un signe très positif", selon le directeur de la chaîne de chaussures, qui mise sur un repreneur.

Les gestionnaires du groupe néerlandais Macintosh Retail ont demandé la faillite pour les chaînes de magasins installées aux Pays-Bas Dolcis, Invito, Hoogenbosch Retail Group, Manfield et PRO Sport. Les magasins Brantano, eux, ne sont pas concernés.

©Wim Kempenaers (WKB)

Le groupe néerlandais Macintosh avait lui-même été déclaré en faillite la semaine dernière. Les curateurs de l'entreprise tentent toujours de trouver un repreneur, différentes possibilités étant étudiées.

 

Et Brantano? Le fait que la faillite n'ait pas été demandée pour Brantano constitue une bonne nouvelle, a indiqué le directeur des magasins de chaussures, Stefaan Van Weyenbergh. "C'est un signe très positif. Des offres sont rentrées et j'espère avoir des informations rapidement", a-t-il commenté.

♦ Brantano emploie plus de 1.100 personnes dans 129 magasins en Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés