Boulimie d'ouvertures de magasins chez Delhaize

L'essentiel des ouvertures prévues par Delhaize cette année porte sur des magasins de proximité, style Proxy. ©belga

Après en avoir ouvert une bonne vingtaine depuis le début de l'année, la firme au lion prévoit une trentaine de nouveaux points de vente au second semestre, essentiellement des magasins de proximité.

Début 2019, Xavier Piesvaux, CEO de Delhaize, indiquait que le groupe avait la volonté d'ouvrir quelque 300 magasins de tout type dans les années à venir. Près d’an et demi plus tard, la firme au lion semble tenir son engagement. Rien que cette année, ce sont plus de cinquante nouveaux magasins que seront ouverts. Vingt-trois ont été inaugurés à l’issue du premier semestre. Il s’agit de 3 supermarchés affiliés AD Delhaize et, surtout, de magasins de proximité, soit 4 Proxy, 13 Shop&Go et 3 Fresh Ateliers, qui couvrent ensemble une superficie de 10.500 m². Ces nouveaux magasins ont permis le recrutement de 181 collaborateurs.

53
magasins
En 2020, Delhaize aura ouvert 53 nouveaux magasins qui s'ajouteront à son parc de 800 points de vente.

Durant la deuxième partie de l’année, le distributeur ambitionne d’ouvrir encore une trentaine de nouveaux magasins, axés eux aussi prioritairement sur la proximité. En revanche aucune ouverture de supermarché intégré n’est à l’ordre du jour.

Proximité      

Selon Roel Dekelver, porte-parole de Delhaize, "ces ouvertures étaient prévues avant la crise sanitaire, mais celle-ci a confirmé les tendances détectées depuis un certain temps", les clients marquant une préférence de plus en plus nette pour les magasins de proximité offrant des heures d’ouverture plus large, un côté pratique, un lien avec les acteurs locaux.

"La crise sanitaire a confirmé les tendances détectées depuis un certain temps."
Roel Dekelver
porte-parole de Delhaize

Durant la crise, les autorités avaient en effet recommandé au chaland de faire plutôt ses courses près de chez lui. Les résultats annuels de Colruyt, publié la semaine dernière, ont par ailleurs montré que ses petits magasins, style Okay, avaient mieux performé que ses grands supermarchés.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés