Carrefour: 'on progresse à petit pas'

©Belga

Même s'il reste encore beaucoup de questions sans réponse, le climat entre direction et syndicats de Carrefour est plus serein.

Direction et syndicats du groupe Carrefour Belgium se sont rencontrés mardi pour discuter de la restructuration au sein de l'entreprise de distribution.

"On progresse à petits pas mais on progresse", explique Myriam Delmée vice-présidente du SETCa, en charge du secteur de la distribution. "Le climat est un peu plus serein que la dernière fois mais il reste beaucoup de questions sans réponse", ajoute-t-elle.

La prochaine réunion entre direction et syndicats est prévue jeudi après-midi à Bruxelles. La représentante du syndicat socialiste ne peut pas encore dire quand les discussions se termineront. "Ca prend du temps, nous devons actuellement passer à la formalisation de l'accord en élaborant des Conventions collectives de travail (CCT). Nous espérons finaliser le tout avant les vacances d'été mais en évitant toute précipitation", explique Mme Delmée tout en précisant que les premières réunions de terrain avaient commencé.

De son côté, la direction de Carrefour Belgium n'a pas fait beaucoup de commentaires à l'issue de la réunion, indiquant seulement que "le dialogue social se poursuivait".

Après plusieurs mois de négociations difficiles, direction et syndicats de Carrefour avaient trouvé fin mai un accord sur la restructuration des activités du groupe en Belgique.

Ce plan prévoit notamment la fermeture de 16 magasins et le licenciement de 1.092 travailleurs ainsi que la cession de 16 autres enseignes (881 travailleurs) à Mestdagh. Carrefour ne garderait plus ainsi que 85 magasins intégrés, contre 117 aujourd'hui.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés