Carrefour poursuit sa progression en Belgique

En Belgique, Carrefour continue de progresser en revenus et en parts de marché. ©Carrefour

L'envol du premier trimestre 2020 causé par le Covid-19 n'a pas empêché Carrefour Belgique d'accroître ses ventes de 2,9% supplémentaires en ce début d'année.

Carrefour a vu ses ventes résister au premier trimestre comparé à l'an dernier, où les consommateurs s'étaient précipités dans les magasins au début du premier confinement. Le distributeur français fait état d'un chiffre d'affaires de 18,56 milliards d'euros, en hausse de 4,2% à périmètre comparable. Il est essentiellement porté par ses marchés clés en France (+3,5%), en Espagne (+1,7%) et au Brésil (+11,6%), mais aussi par la Belgique, en croissance de 2,9%.

1,07
milliard €
En Belgique, les ventes de Carrefour ont atteint 1,07 milliard d'euros, un niveau record pour un début d'année.

En Europe, Carrefour Belgique est donc 2e de la classe européenne en termes de croissance, derrière le marché domestique français. Les ventes ont atteint chez nous 1,07 milliard d'euros, un niveau record pour un début d'année.

Rachat d'actions

Cette performance est d'autant plus remarquable qu'elle est à comparer avec le chiffre d'affaires du premier trimestre 2020, marqué par des achats compulsifs et par la fermeture des frontières, qui avait tari les sources d'approvisionnement à l'étranger. La filiale belge a également gagné en parts de marché.

Ces performances permettent à Carrefour de confirmer ses objectifs financiers et opérationnels dans le cadre du plan stratégique "Carrefour 2022". Le groupe a par ailleurs annoncé un programme de rachat d'actions, "en vue de leur annulation future", sur un montant maximal de 500 millions d'euros, soit "environ 4%" de sa capitalisation boursière. Ce programme doit se réaliser "d'ici la fin de l'exercice 2021", sous réserve des conditions de marché. Le précédent plan de rachat de titres remonte à avril 2010.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés