Carrefour risque une amende maximale en Chine

Les autorités chinoises veulent infliger une amende de 2,5 millions de yuans (279.000 euros) au groupe français de distribution Carrefour pour avoir trompé ses clients sur les prix, soit l'amende maximale pour ce type de faute, rapportent les médias officiels.

Les régulateurs ont réclamé samedi le paiement d'une amende de 500.000 yuans chacun à trois magasins Carrefour de Shanghai et à deux magasins installés dans la province du Yunnan (sud), a indiqué dimanche l'agence Chine Nouvelle.

Mais le montant définitif des pénalités sera décidé après un entretien lors duquel les représentants de Carrefour pourront répondre aux accusations des régulateurs, a ajouté Chine Nouvelle, qui ne donne pas de détails sur cette rencontre.

Suite à des plaintes de consommateurs, la Commission nationale pour le développement et la réforme (NDRC) a lancé une enquête qui a établi que onze magasins Carrefour en Chine "trompent leurs clients avec des faux rabais, annoncent des prix bas qui deviennent élevés au passage en caisse, ne tiennent pas leurs promesses et ont des étiquetages qui induisent en erreur".

Un porte-parole de Carrefour en France n'a pas été en mesure de confirmer le montant de l'amende infligée par les autorités chinoises.

Dans un communiqué transmis à l'AFP, Carrefour Chine "s'excuse sincèrement pour les inconvénients causés aux consommateurs" et propose aux clients de leur rembourser cinq fois la différence entre le prix payé et celui affiché.

Le groupe de grande distribution annonce qu'il va mettre en place "un contrôle spécial" qui conduira des inspections internes sur l'affichage des prix avec une fréquence plus élevée et un rayon d'action plus large.

L'agence de planification chinoise n'a pas pour habitude de surveiller de près la grande distribution, mais le gouvernement chinois s'est engagé à renforcer les contrôles sur les prix pour lutter contre l'inflation.

La hausse des prix a atteint 4,6% sur un an en décembre après avoir culminé à 5,1% en novembre, et elle est nettement plus élevée pour les prix alimentaires.

La hausse des prix à la consommation devrait à nouveau s'accélérer à cause des fêtes du nouvel an lunaire et du froid inhabituel qui règne sur l'ensemble du pays, selon les analystes.

Carrefour compte plus de 160 hypermarchés en Chine et Wal-Mart environ 200.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés