Carrefour s'associe à Tesco pour promouvoir ses produits propres

©BELGAIMAGE

Carrefour signe un accord avec Tesco. Les deux groupes vont ainsi mutualiser l'achat de produits de marques propres afin de réduire les coûts et accroître l'offre.

Le monde de la grande distribution continue son évolution, voire sa révolution. On ne compte plus les accords entre les grandes marques et les géants de la technologie: Monoprix (groupe Casino) et Amazon, Wal-Mart et Google...

Aujourd'hui, ce sont deux "purs players" qui ont décidé de collaborer. Le Français Carrefour et le Britannique Tesco ont en effet annoncé leur intention de signer un partenariat stratégique. Ils vont ainsi mutualiser leurs achats de produits pour leurs marques propres (MDD) et de biens non marchands.

Que sait-on de ce partenariat? 

→ il a pour objectif d'"améliorer l'assortiment et la qualité des produits à des prix encore plus bas au bénéfice des clients"

→ L'assortiment dans les magasins Carrefour comporte environ 25% de produits en MDD, l'accord de mutualisation des achats avec Tesco auprès des grands industriels permettra non seulement de réduire les coûts, mais également de faire passer ce pourcentage à 33%, deux objectifs annoncés par son PDG Alexandre Bompard, le 23 janvier, dans le cadre de son plan stratégique. Un plan axé sur trois points:

  1. Le bio
  2. les marques propres
  3. l'e-commerce

→ Les produits frais ne sont pas concernés par cet accord. Chacune des enseignes continuera à travailler de son côté auprès de ses partenaires locaux et nationaux.

→ Il s'agit du troisième partenariat d'ampleur signé par l'enseigne française en six mois. Le jour de l'annonce de son plan de réorganisation, Carrefour avait annoncé la conclusion d'un accord avec le géant chinois Tencent. Il visait un investissement dans Carrefour Chine ainsi qu'un renforcement de la visibilité de Carrefour sur le net.

Mi-juin, Carrefour annonçait aussi un partenariat avec l'Américain Google. L'accord vise trois piliers:

  • le déploiement de l'offre Carrefour sur le site Google Shopping
  • la création d'un laboratoire d'innovation Carrefour 
  • l'accélération de la digitalisation du groupe Carrefour

→ Les groupes n'ont pas communiqué dans l'immédiat d'éléments chiffrés relatifs à cette alliance

→ La finalisation de l'accord est prévue "dans un délai de deux mois".

Cet accord "allie l'expertise d'achat de deux leaders mondiaux de la distribution, complémentaires dans leurs géographies et partageant des stratégies communes," se félicité Alexandre Bompard, CEO de Carrefour.

"En travaillant ensemble et en tirant le meilleur parti de nos expertises "produits" respectives et de nos capacités de +sourcing+, nous serons en mesure de servir encore mieux nos clients, en améliorant davantage le choix, la qualité et la valeur de notre offre" estime pour sa part Dave Lewis, directeur général du groupe Tesco.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés