Colruyt rachète la chaîne de fitness Jims

©wim kempenaers (wkb)

Le groupe Colruyt met la main sur les 27 salles de la chaîne de fitness Jims, situées en Belgique et au Luxembourg. Le montant du rachat n'est pas précisé.

Colruyt poursuit sa diversification. Le premier distributeur belge vient en effet de mettre le grappin sur la chaîne de fitness Jims. Etonnante à première vue, cette acquisition s'inscrit dans la volonté du groupe de renforcer sa présence sur les créneaux santé.

"Le rachat de Jims peut être mis en parallèle avec le développement de notre application SmartWithFood et de l’offre de la Colruyt Group Academy."
Nathalie Roisin
Porte-parole de Colruyt

Avec l’acquisition de Jims, Colruyt entend en effet "apporter une solution aux consommateurs en vue de l'adoption d'un mode de vie équilibré et sain", indique le groupe dans un communiqué. "Le rachat de Jims peut être mis en parallèle avec le développement de notre application SmartWithFood et de l’offre de la Colruyt Group Academy consistant à encourager un mode de vie sain et équilibré, ce qui passe par l’alimentation et l'activité physique", précise Nathalie Roisin, porte-parole.

Le distributeur reprend l'intégralité des actions du groupe de fitness, jusqu'ici détenues majoritairement par la famille De Clerck, propriétaire du groupe Domo, l'autre actionnaire étant le patron fondateur Francis Ottevaere.

En 2017, les propriétaires avaient mis la chaîne à l'étalage, lorgnant du côté du grand rival, Basic Fit. Qui avait opposé une fin de non recevoir. Pour eux, le rachat par Colruyt tombe sans doute à point nommé.

Bien implanté dans les grandes villes

Aucun détail financier de l'accord, conclu vendredi dernier, n'a été divulgué. Colruyt se contente d'indiquer que cette transaction n'aura pas d'impact "significatif" sur le résultat de son exercice 2021/22.

Plus modeste que le Néerlandais Basic Fit, Jims, qui emploie quelque 125 salariés, n'en a pas moins pris de la bouteille au fil des années. Fort d'un réseau de 24 salles en Belgique et 3 au Luxembourg, il peut s'appuyer sur une bonne implantation dans les grandes villes du pays et du Grand-Duché. Sans oublier une présence en ligne, où Jims propose des cours collectifs en direct et un coaching numérique.

17
millions €
En 2019, Jims a réalisé un chiffre d'affaires de 17 millions d'euros, un chiffre sans doute revu nettement à la baisse en 2020.

Actuellement, le groupe de fitness subit de plein fouet l'impact de la crise sanitaire et de l'interdiction des activités sportives en intérieur. En 2019, il a réalisé un chiffre d'affaires de 17 millions d'euros, pour un excédent brut d'exploitation (ebitda) de 3,2 millions. Des chiffres qui ont sans doute été revus nettement à la baisse en 2020. En juin de l'an dernier, le CEO Francis Ottevaere tablait sur une baisse des revenus d'au moins 15%.

Le management de Jims restera en place et continuera à soutenir la croissance de l'entreprise. "À ce stade, nous laissons l’équipe en place se concentrer sur la réouverture, qu’on espère prochaine (en juin ?), des clubs de sport", dit Nathalie Roisin.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés