Publicité

Coolblue en route vers la Bourse d'Amsterdam

Le géant des ventes en ligne Coolblue souhaite lever 150 millions d'euros à la Bourse d'Amsterdam dans les deux prochaines semaines. ©ANP

Après un report, Coolblue annonce qu'elle fera finalement son entrée à la Bourse d'Amsterdam ce mois-ci. Les particuliers belges pourront également souscrire à l'IPO.

Coolblue veut lever 150 millions d'euros de nouveaux capitaux via une introduction sur les marchés. Il émettra, pour ce faire, de nouvelles actions. Coolblue vise un flottant de 20 à 30 %.

La boutique en ligne néerlandaise organise actuellement une tournée pour présenter l'opération aux investisseurs. Elle espère faire ses premiers pas boursiers dans deux semaines.

L'introduction en bourse était initialement prévue pour cet été, mais la société avait freiné les préparatifs, les investisseurs souhaitant davantage de temps. Rappelons que Coolblue est aussi à hauteur de 49% dans les mains de HalTrust  . Cette participation est valorisée à quelque 250 millions d'euros.

Étape logique

Les investisseurs particuliers belges auront la possibilité de souscrire à l'IPO. Elle bénéficiera aussi au personnel de Coolblue, l'entreprise ayant récemment offert à ses employés (qui travaillaient depuis au moins un an) un package d'actions en guise de bonus. Pour Piet Zwart, fondateur et actionnaire principal, il s'agit d'une étape "logique" dans le développement.

L'argent dégagé par cette arrivée sur les marchés servira au financement de l'expansion de Coolblue.

L'introduction en bourse intervient à un moment où les marchés boursiers affichent de nouveaux sommets. Mais le récent regain de volatilité et les mauvaises performances du mois écoulé ont déjà refroidi d'autres acteurs. Icade Santé, une filiale spécialisée du promoteur immobilier Icade, a ainsi décidé, à la dernière minute, de reporter son entrée à la Bourse de Paris qui était initialement prévue ce vendredi.

Année florissante

Coolblue sera la dix-septième société cotée à Amsterdam cette année. La société vise une valorisation de plusieurs milliards d'euros. Les montants qui circulent vont de 3 à 6 milliards d'euros.

114 millions
d'euros
Le résultat brut d'exploitation (ebitda) de Coolblue a plus que doublé (+136%), à 114 millions d'euros en 2020.

Sur le plan opérationnel, Coolblue affiche une belle rentabilité. L'année dernière, le chiffre d'affaires a profité de la pandémie et augmenté de 34%, à 2 milliards d'euros.

En raison des confinements, les consommateurs ont pleinement découvert la facilité des achats en ligne. Le résultat brut d'exploitation (ebitda) a plus que doublé (+136%), à 114 millions d'euros. Le bénéfice net sous-jacent s'élève à 53 millions d'euros. Cette tendance haussière s'est poursuivie au premier semestre 2021 où Coolblue et ses quelque 6.000 salariés ont enregistré une croissance de 31% du chiffre d'affaires.

L'argent dégagé par cette arrivée sur les marchés servira au financement de son expansion. La société se développe, en effet, également en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne... via un réseau de magasins physiques. Elle souhaite aussi investir dans son concept Home&Go et dans l'automatisation de ses sites logistiques.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés